Communiqué de presse

 

Vozidees.com ou l’art de faire le plein d’idées

La corrélation entre l’innovation et l’évidence est parfois surprenante. En lançant la première boite à idées alsacienne en ligne, Philippe Kuhn, entrepreneur Whestousien « multiforme » de 40 ans, a décidé de s’attaquer à l’univers, jusque-là sous-exploité de l’Idée et du Projet sur internet. Le principe de son site www.vozidees.com est simple : mettre en relation des personnes qui ont des idées (les créateurs) avec des personnes qui vont les aider à leur donner forme (les accompagnateurs). Pour P. Kuhn « le web, grâce à ses fonctions intrinsèques d’indexation, d’interactivité et d’inter-connectivité est le support idéal pour matérialiser les idées et lutter ainsi contre leur tendance naturelle à l’oubli ». Mais, contrairement aux quelques acteurs francophones gravitant déjà autour du thème, le site de de P. Kuhn se démarque sur un point : son universalité. « Notre démarche n’est pas limitée aux idées entrepreneuriales, ni à la recherche d’associés ou à la gestion de levées de fonds comme la majorité de nos concurrents. Vozidées, se veut d’abord un outil populaire, à l’image de facebook ou de tweeter, qui aborde indifféremment toutes les idées qu’elles soient commerciales mais aussi culturelles, associatives, sportives ou humanitaires. Et même les idées les plus loufoques, qui n’ont d’autres visées que leur seule expression, ont aussi leur place dans notre site ». Entièrement développé sur fonds propres, le projet vozidees.com est soutenu par l’incubateur d’entreprises innovantes d’Alsace SEMIA ainsi que par Oséo. Et même si le financement reste encore problématique « le caractère innovant et atypique du projet le rendant difficilement quantifiable par les investisseurs » tout le monde s’accorde à dire que Vozidées est un concept qui possède un réel potentiel tant dans ses fonctionnalités que dans ses effets sociaux à moyen et long termes. Il faut dire que sur fond de tensions économiques et donc de besoin d’innovation associée à l’arrivée massive à la retraite de millions de babyboomers « qui représentent une masse incroyable de savoir-faire et de savoir-être désormais inemployée », le lancement d’un moteurs à projets comme vozidees.com prend tout son sens. Et si comme tout le monde le sait, en France « on n’a pas de pétrole mais on a des idées », vozidees.com semble bien avoir la ferme intention de leur servir de station-service.

Article rédigé le 20/10/2011  |  Consulter cet article sur le blog